Questions fréquentes

Les cours de kitesurf ont lieu à Quelle heure?

Nous dépendons de la météo, les conditions peuvent être plus favorables à un moment donné de la journée, c’est pourquoi nous déterminons la veille du stage le lieu et l’heure du rendez-vous. Nous nous retrouvons directement à la plage (Kerhillio à Erdeven, Les Sables Blancs à Plouharnel, ou Saint-Colomban à Carnac) à l’heure fixée la veille.

Que faut-il prévoir pour les leçons de kitesurf?

Nous fournissons tout le matériel, y compris les combinaisons en néoprène pour ceux qui n’en disposent pas. Toutefois, pour ceux qui ont leur propre combinaison, il est préférable de la prévoir, on est généralement plus à l’aise dans sa propre combinaison. Nous conseillons une combinaison de 5/4 mm d’épaisseur au printemps et en automne, et une combinaison de 4/3mm en été.

Quelle conditions météo permettent d’apprendre le kite?

Il faut un minimum de 10 noeuds de vent pour pouvoir pratiquer le kite. Nous enseignons jusqu’à 25 ou 30 noeuds de vent, en fonction du niveau, et du gabarit des stagiaires. Nous adaptons la surface des ailes en fonction de ces critères: plus le vent est fort et le gabarit léger, plus la surface du kite sera petite.

Les conditions de pratique sont elles bonnes dans le Morbihan?

Les statistiques de vent sont favorables dans notre région, la presqu’île de Quiberon offre l’avantage d’avoir toujours une plage bien orientée par rapport à la direction du vent. Soit côté baie à Plouharnel par vents de secteur Est, ou à Erdeven, Carnac, et Gavres par vents de secteur ouest.

En été les vents thermiques soufflent de manière régulière, et offrent des conditions optimales sur la plage de Kerhillio à Erdeven

A partir de quel âge peut-on débuter le kitesurf, et quelles sont les conditions requises?

Notre centre de kitesurf accueille les enfants dès l’âge de 12 ans, avec l’accord des parents. Il faut savoir nager, être à l’aise dans l’eau, et ne pas avoir de contre indication à la pratique sportive.

Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience dans les sports de glisses, ni du pilotage d’un cerf-volant ou d’une aile de traction, mais cela est un plus qui permet d’accélérer l’apprentissage.

Combien d’élèves par moniteur de kitesurf?

Nous limitons les groupes de stagiaires à 4 par moniteur. Pour avoir une pédagogie individuelle, chaque stagiaire est relié à l’instructeur par une radio fixée au casque. Pour des raisons de sécurité, et afin de bénéficier de conseils rapides, les groupes restreints favorisent une progression rapide.

Exceptionnellement, pour des groupes de niveau avancé, nous pouvons élargir les groupes jusqu’à 5 élèves.

Le kitesurf est-il un sport dangereux?

Il ne faut pas négliger le pouvoir de traction d’une aile de kite, mais il y a des paramètres qui permettent d’apprendre le kitesurf en sécurité. En effet, la qualité du matériel, un site de pratique adapté, des conditions météo favorables, et un bon encadrement permettront d’apprendre les bases du kitesurf en sécurité.

Dans notre centre d’initiation, nous mettons à disposition le meilleur matériel (NORTH et F.ONE), renouvellé tous les ans. Les sites que nous choisissons pour l’enseignement (essentiellement plage de Kerhillio à Erdeven, Saint-Colomban à Carnac, et les sables blancs à Plouharnel), disposent de vastes étendues vierges d’obstacles, de construction, et de relief qui pourraient perturber le vent. La découverte du pilotage d’un kite se fait dans l’eau, afin d’éviter tout choc violent avec le sol.

Pour ces différentes raisons, notre école de kitesurf n’a aucun accident grave à déplorer depuis sa création en 2004.

Peut-on faire les séances à la suite, ou peut-on espacer les dates pour effectuer un stage?

Notre établissement de kitesurf a un fonctionnement souple, qui vous permet soit de faire un stage sur des dates à suivre, ou en espaçant les séances. Nous sommes ouverts tous les jours, y compris les jours fériés de mars à novembre.

En pleine saison (mois de juillet et août), pour des raisons d’organisation d’un planning plus chargé, nous prenons en priorité les personnes souhaitant faire un stage en enchaînant les séances tous les jours.

Avez-vous un bateau pour assurer la sécurité?

Nous enseignons en eau peu profonde, et avons la chance de pouvoir enseigner le kitesurf sur une plage toujours bien orientée par rapport au vent (côté baie de Quiberon et Carnac, ou côté océan à Erdeven et Gavres). Pour ces raisons, un bateau est inutile. Les départs se font toujours de la plage, ce qui permet à chaque stagiaire d’apprendre à mettre en place le matériel.